Capture-of-Blackbeard

Le Forban

Poésie
Home / Ecriture / Poésie / Le Forban

Dans une caravelle je suis resté barbu…
Sans autre visuel que la sorcellerie,
J’ai vu une panthère sortir de mon épave!
Engloutir tout mon bulbe et luxer le vieux doge.

Le Régent arriva on l’a bien abrité,
Nous l’avons paré d’or il venait de Bristol.
Un nuage vaporeux accompagnait son pas,
Il est bien surchargé mais il ne s’en fait pas.

L’erreur est absolvable mais l’âme est infectée!
Par les tambours meurtris du Forban qui se meurt.
Sa blouse est en miettes sa prunelle encore vive…

Le dandy du dehors l’initia à Darwin,
Son tuf dans le décor tombe sur le maneton.
Où est ce reposoir? Qu’il y reste tout le temps!

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *