fessee

Bien à vous madame

Poésie
Home / Ecriture / Poésie / Bien à vous madame

Je ne sais plus quoi faire pour m’amener à vous.
Il me reste les fleurs, ils ne fonctionneront pas…
J’aurai bien voulu être au mieux à votre goût,
Mais comment faire ça de ma vie je ne sais pas.

J’attends en vain un mot, un geste, mais je sais bien
que rien malheureusement jamais ne viendra.
Votre cœur est si dur, un bouquet ne peut rien
Vous apporter d’autre qu’un peu trop d’embarras.

L’amour est dur hélas et j’en ai trop vécu…
Déception, peine et drame sont les uniques richesses,
Vainement poursuivies, tristement obtenues,
A force malgré moi de courir la bassesse.

Pour moi vous n’êtes plus qu’une frêle ombre,
Avilie et repue de consommer ainsi
Le désir et l’amour de l’homme qui vous succombe,
Je larmoie et je crie je vous dis bien merci.

Sans vous, ma vie aurait été sans peine, sans joie,
Pleine de froideur. Or mes joues sont rougies
Désormais par l’amour, mon cœur n’y est plus froid…
Mon amour peut partir, j’aurais bien plus jolie.

Et vous verrez mignonne que j’étais un vrai roi,
De sortir ici bas votre cul de la fange.
Le futur mon amour s’annonce radieux pour moi
sans vous bien sur. Plus fine saisira votre chance.

Illustration

Femme ayant reçu une petite fessée (Rien de dangereux cependant)

Musique

Contexte: Un soir d’hiver où je voulais dire :”Je vous hais madame!”

J’avais envie de d’illustrer l’amour déçu d’un homme qui courtise une femme qui se dérobe et la haine qui parfois en découle. Un soupçon d’exagération à la fin, néanmoins ne dit-on pas que le sentiment d’amour est parfois un peu excessif?
Vous pourrez envoyer le lien de ce poème à votre bien aimé(e) pour la fesser un peu à vif…

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *